I love Spirulina !

par | Nov 20, 2015 | Aliments, Articles | 0 commentaires

La spiruline Arthrospira platensis est une micro-algue bleue, une cyanobactérie, âgée de 3,5 milliards d’années, c’est-à-dire une bactérie qui réalise le processus merveilleux de la photosynthèse à qui nous devons la vie sur terre et l’oxygène que l’on respire.

À l’état naturel, elle réside dans les lacs volcaniques, principalement en Afrique. Consommée par divers peuples anciens comme les Aztèques et les Incas, elle est aujourd’hui encore l’aliment principale des Kanembous qui vivent, en très bonne santé, sur les rives du lac Tchad. C’est justement au Tchad, qu’une équipe de chercheurs belges la découvre en 1961. La résistance physique de ce peuple intrigue l’équipe d’anthropologues et de nutritionnistes. C’est ainsi qu’une nouvelle vie commence pour cette petite algue bleue qui révèle au monde un potentiel exceptionnel et réveille de grands espoirs pour l’humanité.

Au microscope, elle apparaît comme une spirale de 0,1 à 0,3 mm de long, de 7 microns de diamètre. 1/4 de mm pour un grand projet humanitaire !

 

La spiruline, une solution locale contre la malnutrition : une recette « miralgue »

Par sa richesse en protéines, vitamines, minéraux et autres précieux nutriments, la spiruline est un complément alimentaire idéal. C’est un aliment complet qui peut sauver la vie des enfants sévèrement malnutris.
En trois à quatre semaines, un enfant souffrant de malnutrition peut récupérer un poids normal avec 3 à 8 gr de spiruline par jour.

De culture facile, accessible et à faible coût, elle peut être cultivée de manière durable dans des lieux où les populations soufrent de malnutrition. Elle nécessite très peu de moyen, c’est-à-dire très peu d’eau, sur des terres les plus arides et même dans le désert !
Elle peut être cultivée dans de petits bassins familiaux, dans des bassins artisanaux (50m2)
Pour commencer, deux bassins de 50m2, un toit, des sécheurs solaires, des barboteurs, un petit labo, des plaques voltaïques, sont nécessaires.
La spiruline a la grande faculté de vivre et de survivre dans les conditions les plus extrêmes (de par son origine volcanique).
Non seulement la spiruline ne pollue pas l’eau mais elle dépollue.

Elle a une croissance rapide : elle grandit de 25% de son volume par jour. On peut la récolter très rapidement et ainsi répondre à des solutions d’urgence : alimenter des populations dans le besoin immédiatement !
Pour une surface égale, la spiruline produit 260 fois plus de protéines que la viande de bœuf, 60 fois plus que le soja.
Elle demande 4 fois moins d’eau que le soja et 5000 fois moins que la viande.
1gr de spiruline coûte au Burkina Faso : 0,02 euros, prix accessible aux populations, encore faut-il qu’elles connaissent la spiruline et qu’elles sachent où elle peut être obtenue ?
1 kg de spiruline équivaut à 1 tonne de fruits et légumes en valeur nutritionnelle.

La spiruline ne contente pas de nourrir, elle crée une grande quantité d’Oxygène indispensable à l’équilibre planétaire en consommant de grande quantité de CO2 et d’Azote.

 

La spiruline, une vraie force de vie avec une richesse nutritionnelle exceptionnelle

Voici les 5 nutriments qu’elle contient en plus grande quantité que n’importe quel autre aliment connu à ce jour sur terre :

  1. Protéine (65% digeste à 92%) contentant les 20 acides aminés.
  2. Bêta-carotène, (précurseur de la vitamine A)
  3. Fer
  4. Vitamine B12
  5. Acide gammalinolénique (chef de file des Omégas 6) présent uniquement dans le lait maternel !

Elle contient encore de nombreux autres éléments : calcium, magnésium, potassium, oligo-éléments, enzymes de détoxication (SOD), l’ensemble des vitamines du groupe B, la vitamine E et la vitamine K.
Quatre pigments qui lui permettent de profiter d’un large spectre lumineux pour réaliser la photosynthèse : un vrai arc-en-ciel !

  1. Le bêta-carotène, la pro-vitamine A (orange),
  2. La chlorophylle (vert)
  3. La phycocyanine (bleue), caractéristique de cette famille de cyanobactéries dont fait partie la spiruline et qui est un stimulant du système immunitaire très recherché.
  4. Phycoelettrine (rouge), pigment utilisé dans la détection du cancer

Bien que très riche et très complète, la spiruline ne contient pas de vitamine C, d’iode et d’Oméga 3. Elle doit absolument être consommée en même temps avec une source assimilable de vitamine C (comme les agrumes, les fruits et légumes riches en vitamine C, la poudre d’acérola…)

 

Propriétés médicinales et indications thérapeutiques

  • très grande digestibilité : assimilation rapide et facile (par rapport aux végétaux à cause de le leur membrane cellulosique) et meilleure digestion des protéines de la spiruline en raison de leur absence de graisse.
  • purification et désintoxication de l’organisme : effet protecteur contre la dysfonction rénale due aux métaux lourds et à certains médicaments, ainsi qu’à la radioactivité. Elle favorise l’élimination des insecticides au niveau des intestins. Elle élimine les candidas albicans. Elle réduit les effets secondaires de la chimiothérapie, contribue à l’élimination des métaux lourds et de la radioactivité.
  • diminution du taux de cholestérol sanguin : avec son taux inégalé en acide gamma linoléique
  • meilleure fixation du fer : à compléter par de la vitamine C
  • augmente les défenses immunitaires.
  • puissant anti-oxydant
  • tonique général
  • Fatigue général, fatigue musculaire
  • Anémie (manque de fer)
  • Cholestérol
  • Cicatrisation
  • Eczéma, acné, psoriasis
  • Stress, nervosité
  • Tabagie
  • Trouble intestinal

En conclusion, la spiruline joue un triple rôle : Elle nourrit, détoxique et stimule le système immunitaire.

 

Comment l’utiliser ?

5g (une cuillère à café) à 10g (une cuillère à soupe) de spiruline par jour renforce le système immunitaire et offre tonus et vitalité.
À consommer avec des aliments riches en vitamine C (acérola, kiwi, citrons, cynorhodons… pour une meilleure assimilation du fer.
Dose journalière recommandée par jour : 20g.

Se consomme :

  • Saupoudrée sur les salades de crudités
  • Ajoutée au potage (qui a tiédi)
  • Mélangée à un jus de fruit, un smoothie, un crüesli…
  • Réduite en poudre et mélangée à du gomasio
  • Mixée avec de l’avocat, ajoutée à la tapenade…

Se conserve à l’abri de la lumière et de l’humidité.
Ne jamais cuire très fragile (détruite à plus dès 42°)

Les bonnes nouvelles pour notre « Amie pour la Vie » :

La Spiruline est reconnue officiellement

L’Organisation des Nations unies a reconnu la pertinence de la spiruline dans son agenda de développement durable, et l’Institution Intergouvernementale pour l’Utilisation de la Micro-algue Spiruline contre la Malnutrition a obtenu un statut d’observateur auprès des Nations Unies au Conseil Économique et Social.

L’évolution exponentielle des cultivateurs français de spiruline

La Fédération française des Spiruliniers de France a vu le jour en 2010 pour garantir une spiruline de qualité et cultivée de manière éthique et à échelle humaine. Certains exploitants agricoles sous l’appellation « ferme », comme l’image fermière est vendeuse, pratiquent en réalité plus de la revente que la production, il est donc important de vérifier l’authenticité de la production.
La fédération regroupe une soixantaine de spiruliniers en France.
Elle soutient le développement de la spiruline dans les pays en voie de développement, pour avancer sur le chemin d’une souveraineté alimentaire et d’une alimentation saine et équilibrée

Merci belle Spiruline de nous redonner la vie !

L1090171

Sources :
http://www.spiruline-bio.org/
https://www.facebook.com/UniversLaVieSpiruchon
Fédération des spiruliniers de France
http://www.spiruliniersdefrance.fr

Retrouvez nos recettes à base de Spiruline :

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Et recevez 4 livrets de recettes
de cuisine vivante pour chaque saison !

Pour vous inspirer et intégrer plus de vitalité dans votre assiette !

We don’t spam! Read our privacy policy for more info.