C’est le moment de cueillir l’ail des Ours (autour de l’équinoxe de printemps). Les feuilles se récoltent avant la floraison. Pour éviter de les confondre avec les feuilles toxiques de muguet et de colchiques, il suffit de les froisser entre les doigts pour libérer son odeur d’ail. L’ail des ours est riche en vitamine C et carotène. C’est un dépuratif précieux, on prétend que les ours, en sortant de leur hibernation, se purgent avec les feuilles. Il régule le système gastro-intestinal et est un puissant vermifuge comme son cousin l’ail commun.

Carré croustillant à l’ail des ours

75g de feuilles d’épinard
25g d’ail des ours
100-150 ml d’eau
50g de graines de chia (ou 60g de graines de lin réduites en poudre)
1/2 cc de sel de mer

Préparation

Mixer tous les ingrédients et les étaler sur un plateau avec une feuille Teflex ou papier sulfurisé (c’est ce que j’utilise !)
Placer le plateau dans le déshydrateur pendant 12 à 18h ou au four à chaleur tournante à la plus basse température. Si celle-ci excède 50°C, laisser le four légèrement ouvert pour diminuer la température.

Pesto à l’ail des ours

50g jeunes feuilles d’ail des ours récoltées avant la floraison (mars)
1 c.à.s. jus de citron
5 c.à.s. huile d’olive
3 c.à.s. graines de chanvre décortiquées

Préparation

Laver les feuilles d’ail des ours et les faire sécher 12 à 24h pour qu’elles perdent un peu leur humidité. Hacher finement feuilles et mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer jusqu’à l’obtention d’une préparation bien hachée.

L1080410

L1080416

L1080415

IMG_0163

L1080357

L1080362

L1080417

Bel équinoxe de printemps !

 

PartagerShare on Facebook
Facebook
croclavie_logo_popup

En cadeau E-BOOK de recettes vivantes de saison !

 

Inscrivez-vous à la Newsletter.
Et recevez maintenant votre livret de recettes
de cuisine vivante pour vous inspirer
et intégrer plus de vitalité dans votre assiette !

Vous avez bien été enregistré(e). Merci!