C’est le moment de cueillir l’ail des ours pour réaliser de délicieux pestos printaniers qui se conservent toute l’année !

Ingrédients
50 g jeunes feuilles d’ail des ours récoltées avant la floraison (mars)
1 c.à.s. jus de citron
5 c.à.s. huile d’olive
1 c.à.s de vinaigre de cidre (à la fleur de sureau)
optionnel : 3 c.à.s. de graines de chanvre décortiquées
sel de mer

Préparation
Laver les feuilles d’ail des ours et les faire sécher 12 à 24h pour qu’elle perde un peu leur humidité. Hacher finement feuilles et mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer jusqu’à l’obtention d’une préparation bien hachée. Verser dans des pots et recouvrir la préparation d’une couche d’huile d’olive.

On prétend que les ours, en sortant de leur hibernation, se purgent avec les feuilles de l’ail des Ours
Les feuilles sont riches en vitamine C et carotène
L’ai des ours est un dépuratif précieux notamment pour le drainage des métaux lourds et les affections chroniques de la peau. Il régule efficacement le système gastro-intestinal et est un vermifuge puissant.

Récolte en mars : feuilles avant floraison. Pour éviter de les confondre avec les feuilles de muguet et de colchiques, toxiques, il suffit de les froisser entre les doigts pour libérer son odeur d’ail. Elles se consomment en salades, sauces et pestos.

 

PartagerShare on Facebook
Facebook
croclavie_logo_popup

En cadeau E-BOOK de recettes vivantes de saison !

 

Inscrivez-vous à la Newsletter.
Et recevez maintenant votre livret de recettes
de cuisine vivante pour vous inspirer
et intégrer plus de vitalité dans votre assiette !

Vous avez bien été enregistré(e). Merci!