Carrot-cake sans cuisson 🥕

par | Mai 9, 2022 | Recettes, Sucrées | 0 commentaires

La saveur douce et sucrĂ©e de la carotte se marie Ă  merveille avec les fruits sĂ©chĂ©s pour rĂ©aliser un dessert sans cuisson simple, sain et et riche en bĂŞta-carotène. Cette version crue du gâteau Ă  la carotte permet de prĂ©server les prĂ©cieux et nombreux micronutriments prĂ©sents dans la carotte. La carotte crue est riche en vitamines et minĂ©raux essentiels pour la santĂ© (vitamines A, B6, K, B1, B2, B3, C, E, fer, phosphore, potassium). L’association avec la coco râpĂ©e et l’huile de coco permet de mieux assimiler les carotĂ©noĂŻdes des carottes, les carotĂ©noĂŻdes sont des composĂ©s liposolubles (solubles dans le gras).

Ingrédients
(pour 6 personnes)
2 tasses de carottes râpées finement
1 tasse coco râpée
1 tasse de raisins secs (ou plus en cas d’excès d’humidité)
2 tasses de dattes fraîches
1 c.Ă .c. de cannelle
1 c.Ă .s de zestes de citron
1 c.à.c. de gingembre râpée
1 c.à.s. d’huile de coco

Pour le topping
200 g de noix de cajou trempées
une pincée de vanille
4 dattes fraîches Medjool
1 c.Ă .s de jus de citron
1 c.à.s de fleurs d’oranger

PrĂ©paration 
Mélanger tous les ingrédients dans un robot multi-fonction jusqu’à l’obtention d’une pâte collante.
Utiliser un cercle ou rectangle à pâtisserie ou façonner des portions à la main.
À réserver au frais avant de les déguster le jour même.
Mixer les ingrédients du topping au blender.
Puis ajouter la décoration au moment de servir.

Côté potager

La carotte se plaĂ®t dans les sols frais et lĂ©gers, ameublis en profondeur et engraissĂ©s de prĂ©fĂ©rence l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente ou, si c’est la mĂŞme annĂ©e, avec du fumier bien dĂ©composĂ© ou du compost vĂ©gĂ©tal.

Elle prĂ©fère un pH de 6,5 Ă  7,8, mais se contentera de sols plus acides. La tempĂ©rature idĂ©ale pour sa culture se situe entre 16°C et 21°C. On pourra faire une première culture tĂ´t au printemps, en choisissant une variĂ©tĂ© hâtive qui arrivera Ă  maturitĂ© avant les grandes chaleurs de l’Ă©tĂ© (en mĂŞme temps que les petits pois). Pour une culture plus tardive, on sèmera en juin ou juillet, ce qui permettra de constituer des rĂ©serves pour l’hiver.

Inscrivez-vous Ă  notre newsletter!

Et recevez 4 livrets de recettes
de cuisine vivante pour chaque saison !

Pour vous inspirer et intégrer plus de vitalité dans votre assiette !

We don’t spam! Read our privacy policy for more info.