Croc’ la Vie est heureuse de vous présenter Olivier qui habite Genève. Il anime le blog « Manger pour changer » dans le but de partager ses connaissances et ses différentes expériences sur l’alimentation vivante pour les sportifs ! Son but est de progresser avec vous mais également de vous aider à apporter les changements en vous, afin de pouvoir vous aussi avoir cette énergie débordante et cette joie de vivre avec gratitude… Merci Olivier !

Voilà son témoignage aussi émouvant qu’inspirant !

« Cela doit faire environ une petite dizaine d’années que j’ai commencé à grimper et je dois dire qu’au début j’étais bien content que le bloc existe car je ne m’imaginais pas vraiment sur les falaises.
Dans la grimpe il y a la voie et le bloc, la voie c’est quand on pratique en falaise ou à l’intérieur mais toujours avec une corde, qui sert à retenir le grimpeur en cas de chute qui peuvent facilement faire six ou sept mètres voir plus…
Pour ce qui est du bloc, c’est une activité qui se pratique sans corde, ou la sécurité est assurée par de gros matelas au sol quand ça se pratique en salle et en général la hauteur dépasse rarement quatre mètres. Pour l’extérieur nous avons avec nous des « crashpads », ce sont des matelas prévu pour, que l’on déplace de bloc en bloc et puis nous avons aussi les pareurs… ce sont les autres grimpeurs qui vont assurer notre sécurité en faisant en sorte de nous aider à tomber sur le matelas et pas à côté en cas de chute..
J’avais donc trouvé ce qui me convenait avec le bloc sans me mettre des frayeurs même si il est plus facile de se faire mal en bloc que en faisant de la voie.

IMG_0241

Il aura fallu attendre quatre ans pour que je sois attiré vers la falaise et m’y mette et je peux vous dire que la gestion du stress, de la peur, la confiance en soi, la prise de risque, etc… Ne s’est pas fait en un jour.
Même si c’est de la grimpe dans les deux cas, ce sont vraiment deux activités bien différentes mais très complémentaires.

En 2009, j’ai commencé la formation pour être moniteur d’escalade et depuis je donne des cours aux enfants, ados et adultes plusieurs fois par semaine.
Je fais partie également d’une association de grimpeurs, nous avons une super salle de bloc à Genève qui est ouverte tous les jours et que nous utilisons également pour donner les cours.

Vous l’avez compris, c’est avant tout une passion que j’aime transmettre tant elle peut apprendre au delà de la simple activité sportive.

En février de l’année passée j’ai fait une chute en bloc de quatre mètres de hauteur et suis mal tombé ce qui m’a valu deux vertèbres fissurées, une très grosse douleur au thorax et trois entorses aux doigts de la main gauche…

Il aura fallu presque dix mois pour que je puisse à nouveau tirer sur mes doigts, le dos a duré beaucoup moins longtemps puisque après deux mois je pouvais de nouveau grimper mais dans du très facile car incapable de forcer avec ma main gauche et encore quelque douleurs au dos quand même…
Du coup pour éviter de me refaire plus mal, j’ai décidé d’attendre que je sois remis à 100% et c’est pour cela que je n’ai recommencé à grimper que depuis le début de l’année…
Comme le dos allait pas trop mal et que mes bras n’avaient rien eu je me suis dit qu’un mois de surf me ferait le plus grand bien avec l’air de l’océan qui a une très grande influence sur mon bien-être…

Parlons maintenant un peu d’alimentation…

J’avais déjà eu une période d’environ sept ou huit ans sans manger de viande quand j’avais 16 ans mais vers mes 24 ans j’ai recommencé à en manger.
Ce n’ai qu’en début de l’année 2013 que j’ai ressenti le besoin de faire quelques changements…
En effet, au premier janvier 2013, j’ai décidé de ne plus consommer aucun produit contenant de l’huile de palme étant très sensible à la déforestation et encore plus à la maltraitance des orangs outans et autres animaux.

Vous n’imaginez pas tous les produits qui contiennent de l’huile de palme, c’est carrément effrayant, que ce soit dans la nourriture, les produits de beauté, les savons, shampoings,  il y en a partout !

Très content d’avoir fait ce choix, pendant l’année 2013, j’ai regardé pas mal de reportages, que se soit sur les animaux ou sur la nourriture et tout cela m’a énormément fait réfléchir et m’a apporté une grande prise de conscience.

C’est donc le premier janvier 2014 que je décide, également, de ne plus manger de viande rouge, ni de poulet, mais par contre j’ai continué à manger du poisson et des produits de la mer.
Quelques mois se sont passés, puis juste avant l’été j’ai également arrêté le poisson et tous les produits de la mer.

Je consommais quand même des céréales et des produits laitiers en assez grande quantité tous les matins avec mes tartines au beurre et à la confiture .
Je pouvais facilement manger une baguette entière pour le petit déjeuner avec un bol de céréales en plus.

Sans parler que plus de 70% de mon alimentation était cuite…

A ce stade, je me sentais vraiment fier de moi d’avoir fait ces changements et je pensais que j’étais au top niveau alimentation…

C’est alors que pendant mes vacances dans les Landes j’ai fait la connaissance d’une personne avec qui j’ai passé plusieurs jours à discuter d’alimentation et de pleins d’autres choses, mais surtout d’alimentation.

Cette personne était crudivore depuis déjà deux ans environ et ses connaissances sur le sujet m’ont tout simplement impressionné tellement il savait de choses et en plus il pouvait tout m’expliquer dans les détails le pourquoi du comment.

J’ai vraiment beaucoup appris en trois jours et je trouvais tout ça passionnant mais sans penser une seconde que j’allais moi aussi devenir crudivore. Je me disais plutôt que tout ça était super intéressant mais un peu trop poussé à l’extrême pour moi.

J’ai quand même voulu en tirer quelque chose de cette rencontre et avant de rentrer je lui ai demandé quel serait son conseil si je voulais faire un changement supplémentaire et il m’en a donné plusieurs mais les deux que j’ai tout de suite mis en application, c’est de remplacer mon petit déjeuner par des fruits et également de m’acheter un extracteur de jus pour me faire des jus de légumes frais.

Il n’a pas fallu trois jours pour que je ressente la différence entre les fruits et mes petits déjeuners d’avant, du coup je me suis dit que dès que je serai de retour de vacances je m’achèterai l’extracteur de jus afin de faire le test et voir ce que ça pouvait m’apporter.

Ma vie à complètement changé depuis que je me suis acheté cette machine et ça m’a tellement fait du bien que je me suis dit : ok, moi aussi je veux être crudivore, je le ressentais au plus profond de moi-même et me sentais motivé que jamais je l’avais été.

J’ai donc du jour au lendemain arrêté de manger des repas cuits et j’ai également fait un stage d’alimentation vivante qui a duré trois jours, afin de connaître un peu toutes les possibilités que nous offre cette fabuleuse alimentation aux saveurs si incroyables les unes que les autres.

Depuis septembre, je suis maintenant crudivore à 100% car c’est vraiment ce que mon corps me demande et tout s’est fait dans la joie, le bonheur, le plaisir et ça été comme une suite logique que j’attendais depuis longtemps mais sans vraiment le savoir…

Aujourd’hui je me sens mieux que jamais et chaque jour qui passe ça continue dans ce sens, mon sommeil est passé de huit heures minimum à six heures maximum et je me réveille avec une énergie à déplacer les montagnes, je me sens beaucoup plus heureux, joyeux et surtout j’ai une récupération beaucoup plus rapide.

Je fais trois fois plus de choses qu’avant en ayant deux fois plus d’énergie, de vitalité, de motivation,…
Ma concentration également s’est grandement améliorée et niveau grimpe c’est juste hallucinant ce que je ressens actuellement. Je suis beaucoup plus précis dans mes mouvements, je grimpe beaucoup plus avec mon corps qu’avec ma tête, ma grimpe est devenue beaucoup plus instinctive et je peux vous dire qu’avec une pause de presque une année depuis mon accident, je suis tout simplement stupéfait de mon niveau qui est toujours le même qu’avant voir mieux dans certains cas de figure.

Je manque un peu de force et d’endurance mais ça c’est normal du fait d’être resté longtemps sans grimper, ceci dit les personnes avec qui j’ai l’habitude de grimper n’en reviennent pas car eux n’ont pas arrêté et pourtant je peux vous dire qu’à ce niveau là c’est un des sports les plus frustrants qui soit car il faut énormément grimper et régulièrement pour progresser gentiment par contre dès qu’on arrête deux mois on à l’impression de devoir recommencer à nouveau.

Actuellement, je grimpe une fois par semaine et des fois deux alors qu’avant c’était quatre à cinq. Je compte reprendre le même rythme qu’avant mais pour l’instant je passe beaucoup de mon temps libre à faire évoluer mon blog pour transmettre au maximum de monde ce que je vis afin qu’à leur tour ils puissent ressentir également ces magnifiques changements.

Bientôt, je change de travail donc ça va me laisser beaucoup plus de temps libre pour grimper et pour le blog donc plus je vais de l’avant et plus je me dis que l’alimentation vivante m’aide à trouver mon chemin pour aller vers l’épanouissement total…

Il me reste plus qu’à trouver une petite cabane au bord de l’océan avec un grand potager et là je serai l’homme le plus heureux du monde…

Je vous remercie infiniment de m’avoir lu et j’espère sincèrement que cela vous donnera envie de mettre plus de vivant dans votre assiette…

Un immense merci également à Christina et Bérengère-Emma pour ce partage, j’ai eu énormément de plaisir à écrire ce petit témoignage.

Au plaisir de revenir vous donner des nouvelles dans quelques mois, prenez soin de vous et de votre corps et pour finir je citerai la célèbre phrase d’Hippocrate que l’on ne cessera de répéter : « Que ton alimentation soit ta seule médecine ! »

Je vous souhaite une très belle journée pleine de joie et de bonheur »

Olivier de mangerpourchanger.com

IMG_4840

DSC_4155

10Sep24-DSC_0582

DSC_4095

PartagerShare on Facebook
croclavie_logo_popup

En cadeau E-BOOK de recettes vivantes de saison !

 

Inscrivez-vous à la Newsletter.
Et recevez maintenant votre livret de recettes
de cuisine vivante pour vous inspirer
et intégrer plus de vitalité dans votre assiette !

Vous avez bien été enregistré(e). Merci!